8ème édition : du 17 mai au 10 juin 2016

Printemps au Proche-Orient, c’est le festival culturel qui mélange les arts du Proche-Orient pour créer dans l’Agglomération du Grand Périgueux, des espaces de débats et de découvertes artistiques.

art visuel | théâtre | musiquelittératurepatrimoine | photographie | cinéma | conte | rencontre/conférence

Art visuel

Théâtre

Musique

26
Mai
18:30
Médiathèque Pierre Fanlac
12 avenue Georges Pompidou,
Périgueux,
26/05/16

Pour sa deuxième association au festival, la médiathèque Pierre Fanlac joue à nouveau la carte de l’innovation en partant à la découverte d’un petit bijou de ses collections sonores. Cette soirée est l’occasion de mettre en lumière La voix des sirènes, un éditeur atypique et singulier à travers l’écoute d’un récital dans le parc Gamenson donné par la chanteuse turque,  et joueuse de saz, Canan Domurcakli.

2016-canan-domurcakliCanan Domurcakli est une chanteuse, musicienne, archéologue turque originaire d’Ankara. Elle nous invite à une balade à travers la musique traditionnelle anatolienne et la poésie des asiks, ces bardes libres penseurs de la culture alévie qui officièrent jusqu’au début du 20ème siècle. Canan s’accompagne au saz, un instrument à corde de la famille des luths et interprète nombre de chansons oubliées qui traitent des thèmes universels que sont l’amour, le chagrin et l’exil.
L’album « Güzelleme » tire son nom de la littérature populaire turque, un genre de poésie lyrique dont le thème central est l’amour.

 

2016-couv-sireneLa voix des sirènes est un label associatif créé en 2003 à Périgueux. Dédié aux musiques acoustiques gravitant autour du folk, l’association édite de petites séries. A partir de 2004, elle se double du collectif Musiques immédiates, label chargé du volet musical plus expérimental et/ou actuel, puis en 2009, elle se lance dans l’édition annuelle d’un fanzine éponyme accompagné d’un CD. Le fanzine explore et interroge notre relation au monde de la musique sans limitation de genre ou de mode opératoire, à travers des entretiens, des réflexions critiques, des portraits d’artistes, de collectifs ou de structures indépendantes.

 

2016-logo-lvdsLa Voix des Sirènes est une musique qui s’adresse intimement à chacun d’entre nous. Chacun d’entre nous vit une relation intime avec la musique, indépendamment du fait que cette musique reste un vecteur de rassemblement et d’échange entre les individus.

Entrée libre et gratuite
tèl.05 53 08 98 80

18:30
Médiathèque Pierre Fanlac
Périgueux,
Carte en cours de chargement

Littérature

20
Mai
18:30
Librairie Des livres et Nous
34 Rue du Président Wilson,
Périgueux,
20/05/16

Véritable pilier du festival, la librairie Des livres et Nous accueillera Fawaz Hussain, traducteur de l’œuvre littéraire Le promeneur d’Alep, de Niroz Malek. Une soirée riche en émotion à la découverte de cet auteur ayant choisi de rester vivre en Syrie.

« Par cet amour pour sa ville, par cet acte de résistance, Niroz Malek devient le témoin par excellence d’une tragédie qui entre dans sa cinquième année. Il décrit un monde absurde, la folie meurtrière des hommes qui à chaque bombe vide davantage cette ville de son sang, de la beauté magique de cette perle sur la Route de la Soie »    Fawaz Hussain

2016-promeneur-alepDans une Alep fantomatique, dévastée par la guerre, Niroz Malek, dans une prose poétique, empreinte de nostalgie et de colère,  raconte son quotidien, à lui qui n’a pas voulu quitter sa maison et ses souvenirs, refusant de fuir la guerre atroce qui oppose les différentes factions.
Dans cet univers irréel où vivants,  morts et absents se côtoient, où chaque sortie à l’air « libre » – et chaque phrase – n’est qu’embûches et danger, l’écrivain, confiné dans sa chambre, la plume hésitante, rappelle à lui ses fantômes. Pour tenir. Pour témoigner.

2016-niroz-malekNiroz Malek
Issu de la communauté yézidie, arabophone, Niroz Malek est syrien de parents kurdes. Né à Alep en 1946, il fait ses études à l’école des Beaux-Arts et participe à plusieurs expositions privées ou collectives avec des artistes syriens. Suite à la déroute arabe de 1967 face à Israël, il abandonne la peinture pour l’écriture. Depuis 1970, il a publié huit recueils de nouvelles et six romans.
2016-fawaz-hussainFawaz Hussain, est kurde. Il est né en 1953 dans le Nord-Est de la Syrie.
Écrivain d’expression française et traducteur, il vit à Paris et enseigne notre langue aux lycéens et aux étrangers.  Il est l’auteur de plusieurs romans dont Prof dans une ZEP ordinaire (2006), et Les sables de Mésopotamie (2007), La prophétie d’Abouna. Il traduit également en kurde les grands auteurs français.
Il présentera également son tout dernier livre Orages pèlerins (Le serpent à plumes).

 

Fawaz Hussain nous fait l’honneur d’être présent également le 21 mai, lors de la Nuit des Musées au Proche-Orient organisée à Vesunna, en partenariat avec la médiathèque Pierre Fanlac, où il participera et rencontrera le public.

Entrée libre et gratuite – tel: 05 53 53 43 02

18:30
Librairie Des livres et Nous
Périgueux,
Carte en cours de chargement
21
Mai
15:00
Librairie Les Bullivores
11 rue André Saigne,
Périgueux,
21/05/16

Bande dessinée

2016-Melodie-BlooIllustratrice et auteure de BD libanaise née en 1992, elle vit au Liban.
A l’âge de 9 ans, elle poursuit des études en Art chez le peintre libanais-arménien Jean-Paul Guiragossian. En 2015, elle finit son master en illustration en bande dessinée à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts. Melodie-Bloo est sa première publication.

Bande dessinée fantastique sur une jeune femme en proie à ses démons intérieurs.
A 25 ans, Melodie Bloo est arrivée au sommet de sa carrière. Elle est devenue riche et célèbre au prix d’un pacte avec son démon Mélanie à qui elle a offert tout ce qu’elle désirait contre le sacrifice de sa vie relationnelle.
Ce pacte lui a coûté cher. Après avoir perdu son petit ami et sa famille, sa vie est devenu un cycle répétitif où ses nouvelles relations sont sacrifiées à Mélanie pour avoir ce qu’elle désire.
La vie matérialiste et facile de mélodie est bouleversée lorsqu’elle amoureuse de Mikel.

15:00
Librairie Les Bullivores
Périgueux,
Carte en cours de chargement
26
Mai
18:30
Médiathèque Pierre Fanlac
12 avenue Georges Pompidou,
Périgueux,
26/05/16

Pour sa deuxième association au festival, la médiathèque Pierre Fanlac joue à nouveau la carte de l’innovation en partant à la découverte d’un petit bijou de ses collections sonores. Cette soirée est l’occasion de mettre en lumière La voix des sirènes, un éditeur atypique et singulier à travers l’écoute d’un récital dans le parc Gamenson donné par la chanteuse turque,  et joueuse de saz, Canan Domurcakli.

2016-canan-domurcakliCanan Domurcakli est une chanteuse, musicienne, archéologue turque originaire d’Ankara. Elle nous invite à une balade à travers la musique traditionnelle anatolienne et la poésie des asiks, ces bardes libres penseurs de la culture alévie qui officièrent jusqu’au début du 20ème siècle. Canan s’accompagne au saz, un instrument à corde de la famille des luths et interprète nombre de chansons oubliées qui traitent des thèmes universels que sont l’amour, le chagrin et l’exil.
L’album « Güzelleme » tire son nom de la littérature populaire turque, un genre de poésie lyrique dont le thème central est l’amour.

 

2016-couv-sireneLa voix des sirènes est un label associatif créé en 2003 à Périgueux. Dédié aux musiques acoustiques gravitant autour du folk, l’association édite de petites séries. A partir de 2004, elle se double du collectif Musiques immédiates, label chargé du volet musical plus expérimental et/ou actuel, puis en 2009, elle se lance dans l’édition annuelle d’un fanzine éponyme accompagné d’un CD. Le fanzine explore et interroge notre relation au monde de la musique sans limitation de genre ou de mode opératoire, à travers des entretiens, des réflexions critiques, des portraits d’artistes, de collectifs ou de structures indépendantes.

 

2016-logo-lvdsLa Voix des Sirènes est une musique qui s’adresse intimement à chacun d’entre nous. Chacun d’entre nous vit une relation intime avec la musique, indépendamment du fait que cette musique reste un vecteur de rassemblement et d’échange entre les individus.

Entrée libre et gratuite
tèl.05 53 08 98 80

18:30
Médiathèque Pierre Fanlac
Périgueux,
Carte en cours de chargement
2
Juin
18:30
Médiathèque de Trélissac
109 Avenue Michel Grandou,
Trélissac,
02/06/16

Le festival concrétise son partenariat avec la commune de Trélissac et Dordogne Palestine, en ouvrant un chapitre sur les questions liées à l’environnement et les énergies. Une rencontre avec Pierre Blanc autour Atlas du Moyen-Orient (aux origines de la violence), pour mieux comprendre le monde qui nous entoure.

2016-couv-atlas« La situation au Moyen-Orient n’est pas une crise de plus mais un basculement historique. »
Dans les conflits du Moyen-Orient, en Syrie, au Yémen, en Irak, en Israël-Palestine, c’est le destin d’États, de peuples et de sociétés civiles parfois en lambeaux qui est en jeu. Pour espérer rétablir une stabilité dans la région, il est indispensable de comprendre les origines de la violence. Un travail réunissant plus de 120 cartes pour comprendre les racines historiques des conflits actuels depuis l’effondrement de l’Empire Ottoman, les impasses politiques des régimes autoritaires et les dérives nationalistes, islamistes et sionistes. Pétrole, gaz, eau, terres : des ressources stratégiques très disputées, comprendre les intérêts et les stratégies des grandes puissances dans la région.

2016-photo-pierre-blancPierre Blanc
Docteur en géopolitique, Ingénieur en chef des ponts, des eaux et forêts, Pierre Blanc est enseignant-chercheur en géopolitique à Sciences po Bordeaux et Bordeaux Sciences agro. Il est professeur invité à l’Université Saint Joseph à Beyrouth, à Sciences po Lyon, à l’Ena et au Centre international des hautes études en agronomie méditerranéenne.
Il est rédacteur en chef de la revue internationale trimestrielle Confluences Méditerranée et directeur d’édition à l’Institut de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (iReMMO).
Ancien conseiller de ministres au Liban, il effectue régulièrement des missions de recherches et d’expertise au Proche-Orient.
Il a également publié récemment Proche-Orient, le pouvoir, la terre et l’eau (2012), Violence et politique au Moyen-Orient (2014).

Entrée libre et gratuite – tel: 05 53 08 98 80

18:30
Médiathèque de Trélissac
Trélissac,
Carte en cours de chargement

Patrimoine

Photographie

Cinéma

25
Mai
00:00
Ciné Cinéma
Place Francheville / Cap Cinéma,
Périgueux,
à partir de 25/05/16 > 31/05/16

Voir les horaires sur le sitewww.cine-cinema.net
2016-affiche-le-dernier-jour-d'itzak-rabinFilm d’Amos Gitaï

Israël/France-2015 -2h30 – VOST
Sélection officielle Mostra de Venise 2015

4 novembre 1995. Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien, l’homme des accords d’Oslo et Prix Nobel de la paix, est assassiné sur la place des Rois d’Israël à Tel Aviv après un long discours contre la violence et pour la paix. Son assassin : un étudiant juif religieux d’extrême droite. Vingt ans après, le cinéaste Amos Gitaï revient sur cet événement traumatisant avec un nouvel éclairage. Replaçant l’assassinat dans son contexte politique et sociétal, Le dernier jour d’Yitzhak Rabin mêle reconstitutions fictives et images d’archives afin d’offrir un véritable thriller politique.

Toute la journée
Ciné Cinéma
Périgueux,
Carte en cours de chargement
25
Mai
00:00
Ciné Cinéma
Place Francheville / Cap Cinéma,
Périgueux,
à partir de 25/05/16 > 31/05/16

> voir les horaires sur www.cine-cinema.net

2016-affiche-je-suis-le-peupleDe Anna Roussillon
2016 – Egypte/France – 1h51 – VOST

« La révolution ? T’as qu’à la regarder à la télé ! », lance Farraj à Anna quand les premières manifestations éclatent en Egypte en janvier 2011. Alors qu’un grand chant révolutionnaire s’élève de la place Tahrir, à 700km de là, au village de la Jezira, rien ne semble bouger. C’est par la lucarne de sa télévision que, Farraj va suivre les bouleversements qui secouent son pays. Pendant trois ans, un dialogue complice se dessine entre la réalisatrice et ce paysan égyptien : lui, pioche sur l’épaule, elle, caméra à la main.  Leurs échanges témoignent du ballottement des consciences et des espoirs de changement : un cheminement politique lent, profond et plein de promesses…

Soirée Ciné-Rencontre mercredi 25 mai à 20h00 en présence du producteur Malik MENAÏ (Narratio Films)
Partenariat : ACID

Toute la journée
Ciné Cinéma
Périgueux,
Carte en cours de chargement
25
Mai
00:00
Ciné Cinéma
Place Francheville / Cap Cinéma,
Périgueux,
à partir de 25/05/16 > 31/05/16

> voir les horaires sur www.cine-cinema.net

2016-affiche-peur-de-rienDe Danielle Arbid
2016 – France – 2h00
Prix d’interprétation féminime – Festival Cinéma Européen Les Arcs 2015

Les années 90. Lina, 18 ans, débarque à Paris pour ses études. Elle vient chercher ce qu’elle n’a jamais trouvé au Liban, son pays d’origine : une certaine forme de liberté. L’instinct de survie comme seul bagage, elle vogue d’un Paris à l’autre au rythme de ses rencontres amoureuses. Parce qu’à 18 ans, on rêve d’embrasser le monde et pas qu’un seul garçon…

Soirée Ciné-échange vendredi 27 mai à 20h00 en partenariat avec RESF 24 et LDH Grand Périgueux.

Toute la journée
Ciné Cinéma
Périgueux,
Carte en cours de chargement
1
Juin
00:00
Ciné Cinéma
Place Francheville / Cap Cinéma,
Périgueux,
à partir de 01/06/16 > 07/06/16

> voir les horaires sur www.cine-cinema.net

2016-affiche-degradede Arab Nasser et Tarzan Nasser
2016 – France/Palestine/Qatar – 1h23 – VOST

Une famille mafieuse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas décide de lui régler son compte ! Prises au piège par l’affrontement armé, treize femmes se retrouvent coincées dans le petit salon de coiffure de Christine. Ce lieu de détente devenu survolté le temps d’un après-midi va voir se confronter des personnalités étonnantes et hautes en couleur, de tous âges et de toutes catégories sociales…

Toute la journée
Ciné Cinéma
Périgueux,
Carte en cours de chargement
1
Juin
00:00
Ciné Cinéma
Place Francheville / Cap Cinéma,
Périgueux,
à partir de 01/06/16 > 07/06/16

> voir les horaires sur www.cine-cinema.net

2016-affiche-parfum-de-printempsde Férid Boughédir
2016 – France/Tunisie – 1h39 – VOST

Aziz, surnommé « Zizou », jeune diplômé au chômage, quitte son village du Sahara pour monter à la capitale, Tunis, en quête d’un métier. Il devient installateur de paraboles sur les toits. Encore honnête et candide, il circule dans tous les milieux, des plus aisés aux plus démunis, des modernistes « branchés » aux partisans du régime despotique, ou aux opposants islamistes clandestins. Un jour, depuis les terrasses du beau village de Sidi Bou Saïd, il tombe fou amoureux d’une jeune fille qui semble séquestrée par un groupe de mafieux proches du pouvoir. Quand éclatent en Tunisie les prémices de la Révolution qui va donner naissance dans toute la région aux espoirs fous d’un « Printemps » des peuples libérés, Zizou devient célèbre malgré lui !

Toute la journée
Ciné Cinéma
Périgueux,
Carte en cours de chargement
1
Juin
00:00
Ciné Cinéma
Place Francheville / Cap Cinéma,
Périgueux,
à partir de 01/06/16 > 07/06/16

> voir les horaires sur www.cine-cinema.net

2016-affiche-no-lands-songde Ayat Najafi
2016 – France/Allemagne/Iran – 1h35 – VOST
Pris du meilleur documentaire – Festival des films du monde de Montréal 2015.

En Iran, depuis la révolution de 1979, les femmes n’ont plus le droit de chanter en public en tant que solistes. Une jeune compositrice, Sara Najafi, avec l’aide de trois artistes venues de France (Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi), va braver censure et tabous pour tenter d’organiser un concert de chanteuses solo.

Soirée Ciné-Musik, Lundi 06 juin à 20h00. Partenariat : Femmes Solidaires Dordogne er RESF 24

Séance animée par Chahla CHAFIQ, écrivaine et sociologue française d’origine iranienne, spécialiste des questions de l’intégration, de la lutte contre les discriminations et de la montée de l’islamisme.

18h15: conférence de Chahla Chafiq (entrée gratuite)

19h15:rencontre dédicace

19h30: buffet iranien (sur réservation au 07 78 26 13 61 – participation 5€)

20h00: projection du film

Toute la journée
Ciné Cinéma
Périgueux,
Carte en cours de chargement

Conte

30
Mai
09:00
Salle des fêtes de Champcevinel
Le bourg,
Champcevinel,
30/05/16

Séance réservée aux scolaires de l’école de Champcevinel.

2016-L-Darwiche-3-BDLayla Darwiche est venue tout doucement et naturellement au conte, après des études en langue orientale et une expérience de la scène à travers les danses du Maghreb. Depuis huit ans maintenant, dans les lieux les plus divers, elle partage avec un public d’adultes ou d’enfants les histoires qui l’ont émue ou amusée.
D’origine libanaise, elle puise son répertoire dans les contes traditionnels du Moyen-Orient (Palestine, Egypte, Syrie), les Mille et Une Nuits et dans la mémoire familiale transmise par sa grand-mère puis par son père. Fascinée par les contes de femmes, dévoreuses ou sages, sorcières ou ogresses, initiatrices et porteuses de vie, elle cherche sans relâche à trouver l’image juste, le mot vrai et à naviguer entre légèreté et gravité. Depuis peu, la découverte de la place du conte dans l’apprentissage de la langue pour les non francophones lui ouvre un nouveau champ d’investigations.

« Le conteur vous emmène dans son monde, votre imagination fait le reste. Le conte est
un retour à l’essentiel, aux rapports humains. Il est un fil transparent qui tisse des
liens entre le conteur et les spectateurs, il crée un espace d’échange et de partage ».

Leyla darwiche présentera son spectacle Petite lentille (à partir de 7 ans)
Kan ya ma kan…La grand-mère s’installait sous l’oranger de la cour et déroulait son
chapelet d’histoires. Ogresses dévoreuses, prince en quête d’amour, chameaux chargés de trésors perdus en plein désert, autant de contes à faire rire et frissonner les petites et les grandes oreilles.

09:00
Salle des fêtes de Champcevinel
Champcevinel,
Carte en cours de chargement
30
Mai
13:45
École André Boissière
20 rue Louis Blanc,
Périgueux,
30/05/16

Séance réservée aux scolaires de l’école André Boissière à Périgueux.

2016-L-Darwiche-3-BDLayla Darwiche est venue tout doucement et naturellement au conte, après des études en langue orientale et une expérience de la scène à travers les danses du Maghreb. Depuis huit ans maintenant, dans les lieux les plus divers, elle partage avec un public d’adultes ou d’enfants les histoires qui l’ont émue ou amusée.
D’origine libanaise, elle puise son répertoire dans les contes traditionnels du Moyen-Orient (Palestine, Egypte, Syrie), les Mille et Une Nuits et dans la mémoire familiale transmise par sa grand-mère puis par son père. Fascinée par les contes de femmes, dévoreuses ou sages, sorcières ou ogresses, initiatrices et porteuses de vie, elle cherche sans relâche à trouver l’image juste, le mot vrai et à naviguer entre légèreté et gravité. Depuis peu, la découverte de la place du conte dans l’apprentissage de la langue pour les non francophones lui ouvre un nouveau champ d’investigations.

« Le conteur vous emmène dans son monde, votre imagination fait le reste. Le conte est
un retour à l’essentiel, aux rapports humains. Il est un fil transparent qui tisse des
liens entre le conteur et les spectateurs, il crée un espace d’échange et de partage ».

Leyla darwiche présentera son spectacle Petite lentille (à partir de 7 ans)
Kan ya ma kan…La grand-mère s’installait sous l’oranger de la cour et déroulait son
chapelet d’histoires. Ogresses dévoreuses, prince en quête d’amour, chameaux chargés de trésors perdus en plein désert, autant de contes à faire rire et frissonner les petites et les grandes oreilles.

13:45
École André Boissière
Périgueux,
Carte en cours de chargement
31
Mai
09:00
Maison du temps libre
95 route de Bordeaux,
Marsac-sur-l'Isle,
31/05/16

Deux représentations à Marsac sur l’isle, à la maison du temps libre, en partenariat avec le centre social Forum@
– 9h00 :  séance réservée aux scolaires
– 18h30 : représentation ouverte à tous et gratuite.

Elargir son champ d’action, développer les publics sont des objectifs primordiaux pour le festival afin de s’adresser au plus grand nombre et notamment aux plus jeunes. C’est ainsi que le festival ouvre sa programmation au conte, en direction du public scolaire.

2016-L-Darwiche-3-BDLayla Darwiche est venue tout doucement et naturellement au conte, après des études en langue orientale et une expérience de la scène à travers les danses du Maghreb. Depuis huit ans maintenant, dans les lieux les plus divers, elle partage avec un public d’adultes ou d’enfants les histoires qui l’ont émue ou amusée.
D’origine libanaise, elle puise son répertoire dans les contes traditionnels du Moyen-Orient (Palestine, Egypte, Syrie), les Mille et Une Nuits et dans la mémoire familiale transmise par sa grand-mère puis par son père. Fascinée par les contes de femmes, dévoreuses ou sages, sorcières ou ogresses, initiatrices et porteuses de vie, elle cherche sans relâche à trouver l’image juste, le mot vrai et à naviguer entre légèreté et gravité. Depuis peu, la découverte de la place du conte dans l’apprentissage de la langue pour les non francophones lui ouvre un nouveau champ d’investigations.

« Le conteur vous emmène dans son monde, votre imagination fait le reste. Le conte est
un retour à l’essentiel, aux rapports humains. Il est un fil transparent qui tisse des
liens entre le conteur et les spectateurs, il crée un espace d’échange et de partage ».

Leyla darwiche présentera son spectacle Petite lentille (à partir de 7 ans)
Kan ya ma kan…La grand-mère s’installait sous l’oranger de la cour et déroulait son
chapelet d’histoires. Ogresses dévoreuses, prince en quête d’amour, chameaux chargés de trésors perdus en plein désert, autant de contes à faire rire et frissonner les petites et les grandes oreilles.

09:00
Maison du temps libre
Marsac-sur-l'Isle,
Carte en cours de chargement

Rencontre / conférence

30
Mai
18:00
Amphithéâtre de l’IUT de Périgueux
Rond-point Suzanne Noël,
Périgueux,
30/05/16

Encore plus qu’auparavant, nous ressentons la nécessité d’engager le débat sur les évolutions que connaît le Proche-Orient en faisant appel à l’analyse d’intervenants  experts. C’est donc tout naturellement que le festival et l’IUT de Périgueux/Université de Bordeaux se sont rapprochés pour vous proposer deux rencontres, afin de mieux comprendre et approfondir ses connaissances.

2016-otayek_photoRené Otayek est politologue, directeur de recherche au CNRS et professeur à Sciences Po Bordeaux.

Son intervention portera sur les évolutions en cours au Moyen-Orient : conflit en Syrie et en Irak, remise en cause des Accords Sykes-Picot, rivalités régionales (Arabie saoudite, Iran, Turquie) et internationales (France, États-Unis, Russie), compétition entre sunnisme et chiisme, déplacements de populations.
La complexité du Proche-Orient ne réside-t-elle pas en grande partie dans les héritages historiques (Empire ottoman, colonisation européenne) et dans l’étroite articulation entre géopolitique régionale et géopolitique interne des Etats issus du démembrement de l’Empire ottoman ?

18:00
Amphithéâtre de l’IUT de Périgueux
Périgueux,
Carte en cours de chargement
6
Juin
18:00
Amphithéâtre de l’IUT de Périgueux
Rond-point Suzanne Noël,
Périgueux,
06/06/16

Pour ce second temps de rencontre, le festival accueille Cyril Roussel.
Le Moyen-Orient est devenu un espace de conflit où s’affrontent Etats voisins et groupes armés divers. L’affaiblissement des Etats de la région rend les frontières plus perméables. De nouveaux acteurs parviennent à prendre possession de territoires entiers situés généralement en périphérie des Etats, dans des zones frontalières, créant de facto des « proto-Etats » (Kurdistan-s irakien et syrien ; Etat islamique). La conférence visera à comprendre le fonctionnement des espaces produits par ces nouveaux acteurs mais aussi les stratégies de tous ceux qui jouent de ces territoires pour reconstruire des circulations migratoires et marchandes nouvelles ou réactivées, dans un Moyen-Orient en conflit et en pleine recomposition.

2016-cyril-rousselCyril Roussel est géographe, chercheur au CNRS, Université de Poitiers.
Il travaille depuis 1997 sur le Moyen-Orient et s’intéresse aux rapports entre identité et territoire en particulier en contexte communautaire (Druzes en Syrie, Kurdes en Irak et en Syrie), aux effets de limites et de discontinuités (frontières culturelles) et aux acteurs de la migration.
Depuis la crise des réfugiés irakiens (2005-2009), il travaille essentiellement sur les transformations des espaces frontaliers et des espaces urbains au Moyen-Orient et surtout sur les reconfigurations des territoires frontaliers que connait le Moyen-Orient depuis l’effondrement des Etats irakiens et syriens.

18:00
Amphithéâtre de l’IUT de Périgueux
Périgueux,
Carte en cours de chargement